Objectif bien-être : les associations qui aident les jeunes handicapés

par

Les jeunes handicapés de l’IEM (Institut d’Education Motrice) de Saint-Martin du Bec sont les principaux acteurs de représentations théâtrales (© IEM Saint-Martin du Bec)

La période de transition de l’adolescence à l’âge adulte est une étape charnière du parcours de vie. Elle se révèle souvent difficile pour tout individu, mais davantage lorsque s’ajoute un handicap. Au travers de différents moyens, des associations permettent à ces jeunes de s’affranchir de leur handicap. 

L’Association les Jeunes Handicapés (AJH), créée à l’initiative de parents d’enfants handicapés mentaux, permet à ces jeunes d’effectuer un travail dans des structures spécialisées. Ainsi, les jeunes handicapés peuvent s’insérer dans un milieu professionnel et se sociabiliser. Elle met également en place des activités ludiques permettant aux handicapés de se divertir et de s’aérer l’esprit durant quelques heures. 

Les éducateurs sportifs sont là afin d’encadrer ces jeunes. Ils prennent en charge quotidiennement les handicapés et leur proposent des animations adaptées. En effet, des activités sportives (sans contact évidemment) et des ateliers d’activités manuelles sont proposés. “C’est important de les occuper. Leurs troubles sont apaisés durant ces moments-là. De plus, c’est aussi primordial pour eux de tisser des liens sociaux et ne pas se sentir seul” nous confie Lise, éducatrice sportive au sein de l’AJH. 

Véhiculer de l’espoir 

D’autres associations permettent à ces jeunes de partir en vacances l’été. C’est le cas de l’organisme Les Jeunes Handicapés de Charlesbourg, créé en 1980, qui offre des loisirs adaptés à des jeunes présentant des déficiences physiques et/ou intellectuelles. 

Ces associations tentent par ailleurs de soulager les parents. Ces derniers sont confrontés au handicap de leur enfant au quotidien et ont parfois du mal à gérer. L’Association Dominique permet aux parents de rencontrer des spécialistes de l’autisme dans le but de mieux les former à la pathologie. “L’Association Dominique a été une véritable bouffée d’oxygène, elle nous a apporté beaucoup d’espoir sur l’avenir de notre fille” reconnaît Sylvie, maman de Jade souffrant de troubles épileptiques. 

Parenthèse enchantée 

Pour les enfants, les moments passés au sein de ces associations sont des parenthèses enchantées. L’Association Soleil Pour Tous met au service de jeunes handicapés un accompagnement personnalisé à partir de 3 ans jusqu’à l’âge adulte. Ils interviennent à domicile mais proposent aussi des sorties basées sur la découverte de la nature et de l’environnement. Des initiatives qui redonnent le sourire à ces jeunes. “A Soleil Pour Tous,  je me plais bien” nous confie Victorien avant d’ajouter “J’aime y aller un weekend sur deux”. 

Tous ces organismes fournissent un travail remarquable qui ne serait pas possible sans l’aide des pouvoirs publics. Mais c’est surtout grâce à la générosité des particuliers et de leurs dons que ces associations peuvent continuer à apporter de l’espoir aux jeunes handicapés. 

 

Pour aller plus loin

Infographie, vidéos, sons, découvrez les enrichissements sur le sujet ! 

Bluegnac by Netplouk Parodies

A l’heure où Netflix est au sommet de son art et où de nombreuses chaînes de télévisions se livrent une guerre sans merci pour divertir toujours plus leurs clients, trois étudiants de la ville rose ont décidé de créer leur propre série : Bluegnac. Une série 100%...

Bluegnac by Netplouk Parodies

A l’heure où Netflix est au sommet de son art et où de nombreuses chaînes de télévisions se livrent une guerre sans merci pour divertir toujours plus leurs clients, trois étudiants de la ville rose ont décidé de créer leur propre série : Bluegnac. Une série 100%...

Dans les coulisses

Découvrez comment cet article a été réalisé, la carte des intervenants possibles ainsi qu’une revue de presse sur le sujet. 

Ne manquez pas les autres articles