L’électrique : une solution pas si propre qu’il n’y paraît

par

Charge de la Renault Zoé à l’aide d’une borne Révéo. | Photo @Pellegrino

Les véhicules électriques sont présentés comme la solution ultime. Mais sont-ils aussi propre qu’on le dit ? Pour cela, il faut tenir compte de l’ensemble du cycle de vie : de la fabrication au recyclage des batteries. De nombreux éléments entachent son empreinte écologique, autant que celui d’une voiture essence ou diesel. Résultant de l’investissement massif du gouvernement et de l’Union Européenne dans l’électrique, les ventes ne font que progresser. ( 42764 nouvelles  immatriculations en 2019 — Automobile Propre)

Aucun bruit, aucune odeur, aucun gaz d’échappement ne sort de la Renault Zoé… Lorsque l’on rencontre une voiture électrique dans la rue, «l’effet propre» est immédiat. Cependant, 8 Français sur 10 pensent que «la voiture électrique ne serait pas vraiment écologique ». — Sondage Odoxa 2019. Le point noir de la voiture électrique : sa batterie. Pour sa fabrication, des métaux rares comme le cobalt, le graphite ou encore le lithium sont indispensables. Leur extraction et raffinage nécessitent de grandes quantités d’eau et de produits chimiques. La durée de vie moyenne d’une batterie électrique est de dix ans. Quand elle est usagée, on y trouve des matières toxiques, rares, précieuses, mais aussi des acides, qui pourraient dépasser les 100 000 tonnes de déchets par an. Le paradoxe est saisissant entre ces véhicules « propres » et la fabrication des batteries dites « sales », mais plusieurs solutions existes.

Une batterie plus verte

“En France en 2018, d’après le Réseau de transport d’Électricité, chaque kWh d’électricité produit génère environ 61 g de CO2.”

Une startup française du nom de Tiamat a mis au point une batterie sodium-ion. Cet élément chimique a l’avantage d’être 50 fois plus abondant sur terre que le lithium. On le retrouve en grande quantité dans nos océans et dans les mines de sel. La batterie est alors 10 fois plus puissante et détient une capacité de tenue dans le temps bien plus élevée. Cependant le processus d’adaptation de ces nouvelles batteries est encore en développement pour l’industrie automobile. D’ailleurs, Emmanuel Macron a promis le 13 février 2020 de débloquer 700 millions d’euros en cinq ans en faveur d’une filière franco-allemande de fabrication et de recyclage des batteries.

Les efforts des constructeurs automobiles

Le groupe BMW a déclaré que pour 2020 la stratégie d’achat des matières premières pour les batteries de ses voitures électriques allaient changer. Ils proposent de « (…) restructurer les chaînes d’approvisionnement à partir de 2020 et d’acheter le cobalt et le lithium directement chez les producteurs » explique Andreas Wendt, le responsable des achats du constructeur bavarois. Cela leur permettrait un meilleur contrôle des matériaux utilisés. Ces dispositifs ont vu le jour afin d’éviter l’explosion de batteries comme certains véhicules Tesla durant l’année 2019. Des incidents qui pourraient compromettre l’avenir des véhicules électriques.

Déploiements des bornes de recharges

“3 115 points de recharge sont accessibles en Occitanie” (2019 — Les Echos)

Après un tour en centre ville afin d’analyser le comportement de la voiture, il est temps de trouver la borne de recharge la plus proche. Toulouse Métropole a noué un partenariat avec Révéo qui propose une application pour géolocaliser les infrastructures de recharge pour véhicules électriques. Le chargement se fait sans encombre. Il faut compter 3€/heure ou bien souscrire à un abonnement de 12€ /an pour voir baisser de moitié le prix horaire. Résultat, trouver une zone de charge dans le centre toulousain reste faisable, l’installation croissante de ces dernière est prévue par la métropole.

Justine Cazaux
Vincent Pellegrino

 

Pour aller plus loin

Infographie, vidéos, sons, découvrez les enrichissements sur le sujet ! 

Dans les coulisses

Découvrez comment cet article a été réalisé, la carte des intervenants possibles ainsi qu’une revue de presse sur le sujet. 

Ne manquez pas les autres articles