La musicothérapie : un outil de communication pour les personnes en situation de handicap

Depuis la 2nd Guerre Mondiale il existe une technique de soin pour les personnes ayant des difficultés physiques ou psychiques : la musicothérapie. Aide précieuse aux professionnels, elle se démocratise de plus en plus dans les programmes de « guérison » de certains patients. 

La musicothérapie est un outil éducatif et thérapeutique utilisé pour soigner ou soulager les enfants et les adultes handicapés. Reconnue comme une thérapie sérieuse à la suite de la seconde guerre mondiale, dans le traitement des vétérans de guerre, elle permet des changements plus ou moins important dans le comportement et la santé.  Elle est notamment utilisée aujourd’hui auprès de personnes atteintes de troubles d’apprentissage, de déficiences intellectuelles, de paralysie cérébrale ou encore d’autisme. 

Mais c’est aussi, avant tout, la création d’un lien de communication entre le patient et son thérapeute, ou bien ses proches. L’objectif étant de redonner confiance et améliorer l’estime de soi, en travaillant au développement d’un ensemble d’aptitudes sociales. La création d’un lien de communication est au centre de la thérapie. 

Des avantages thérapeutiques certains

C’est un outil d’apprentissage important et non négligeable pour les personnes atteintes de handicap physique ou psychique. 

Physiquement elle va permettre de détendre certains patients, de les aider à relâcher leurs muscles et se décontracter lorsque le système nerveux est touché notamment. Cette méthode est apparue sur grand écran dans le film Intouchables avec Omar Sy lors d’une scène où l’un des personnages effectue des soins sur un homme tétraplégique. Les réalisateurs, Olivier Nakache et Éric Toledano, se sont aussi penchés sur la question de l’autisme avec le film Hors-Norme.

D’un point de vu psychique la musique fournit une aide importante à la mémorisation mais permet aussi de stimuler et concentrer l’attention d’une personne. 

Daniel D., dont le fils a fait un AVC peu après sa naissance et qui est aujourd’hui en situation de handicap, a eu recours à cette méthode sur les conseils de spécialistes, « on nous a suggéré d’utiliser la musique pour rendre la vie d’Emilien (son fils) plus facile, puis finalement nous avons adopter et garder l’idée ». 

Daniel et sa femme, aidés de bénévoles grâce à leur site internet et leur association, se servent de la musique pour l’éveil de leur enfant, ce dernier est très « demandeur. Et même s’il ne parle pas il arrive à communiquer d’autant plus lorsqu’il veut de la musique ou changer de chanson », confie Daniel. C’est donc un moyen d’apaisement pour ce garçon, un moment de détente notamment après les crises d’épilepsie qui lui arrive de faire. 

Certaines musiques peuvent avoir un effet relaxant lorsque l’anxiété et le stress d’une personne interfèrent avec sa concentration cognitive. 

La musicothérapie est un outil efficace pour accompagner des personnes en souffrance durant leur rémission, ou tout au long de leur vie, afin de les soulager. Il existe plusieurs styles de rémission selon la musique écoutée et le rythme de celle-ci. 

Lucie Guillet

Compétences

Posté le

3 mai 2021

Poster le commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *