Antoine Zeghdar: Un transfert tardif, une adaptation express

Antoine Zeghdar

Arrivé l’été dernier en provenance d’Oyonnax, Antoine Zeghdar s’est rapidement intégré au sein de l’effectif castrais. Capable d’évoluer au centre comme à l’aile, le joueur de 22 ans est entré dans la rotation de l’équipe managée par Pierre Henry Broncan. Bilan sur ses performances et son adaptation au Castres Olympique (CO).

A l’image de son club, Antoine Zeghdar réalise une bonne saison. Avec six titularisations et deux essais au compteur en Top 14 à la mi-mars, le joueur de 22 ans creuse peu à peu sa place dans les rangs du champion de France 2018. Ce n’était pourtant pas écrit à l’avance au vu de la concurrence présente dans les lignes arrières du Castres Olympique. Arrivé d’Oyonnax l’été dernier alors qu’il lui restait encore une année de contrat, Antoine Zeghdar a été l’un des transferts surprise du Castres Olympique. « Ce fut une surprise pour moi aussi » confie le joueur qui se réjouit d’avoir saisi « l’opportunité » offerte par le CO: jouer en Top 14.

Une adaptation facilitée par Florent Vanverberghe

Le monégasque, quelque peu « dépaysé » dans une petite ville de près de 43 000 habitants, se dit « aussi bien intégré dans le club que dans la ville ». Florent Vanverberghe (deuxième ligne du Castres Olympique), son meilleur ami et désormais coéquipier n’y est certainement pas pour rien. Au CO, le néo international français est « un point d’appui fort pour moi, sa présence m’a permis de m’intégrer plus facilement dans l’effectif et d’être plus moi-même » déclare le nouvel olympien. Il faut savoir que le deuxième ligne du Castres Olympique n’est pas innocent à l’arrivée d’Antoine Zeghdar dans le Tarn. En effet, Florent Vanverberghe a été l’un des premiers contacts entre le club pensionnaire du stade Pierre Fabre et son ami. « Il a discuté avec les entraîneurs à mon sujet et il m’a « saucé » affirme Antoine Zeghdar avec le sourire.

Un nouveau poste

Centre à Oyonnax les saisons précédentes, nous avons découvert Antoine Zeghdar au poste d’ailier cette saison avec le Castres Olympique. Le nouvel olympien démontre toute sa polyvalence et affirme ne pas avoir de « préférence », « je pense pouvoir jouer aux deux postes ». « Je pense que dans le collectif, à ce moment précis, on avait plus besoin de moi au poste d’ailier que de centre » déclare-t ’il. Performant sous les ballons aériens, solide défensivement, rapide, avec de bons appuis, Antoine Zeghdar possède toutes les qualités d’un bon ailier. Il faut dire que l’ancien joueur de l’équipe de France à VII est à la bonne école et jouit régulièrement de bons conseils de ses coéquipiers, emblématiques joueurs du CO. Rory Kockott, Julien Dumora, Thomas Combezou, Geoffrey Palis,… nombreux sont les joueurs d’expérience au Castres Olympique. « Dès qu’ils ont un conseil à donner, il faut le prendre et l’appliquer. Tout ce qui sort de leurs bouches, c’est de l’or » affirme le joueur de 22 ans. Sans oublier David Darricarrère, l’entraîneur des arrières du club tarnais qu’il a connu en équipe de France U20 et également pièce maîtresse de son arrivée sous les couleurs bleues et blanches. Le monégasque ne perd pas de vue l’objectif de son club: « finir dans le top 6 ». A l’image de son coach Pierre Henry Broncan, face aux médias, Antoine Zeghdar s’est montré mesuré sur les ambitions du Castres Olympique et rappelle que le Top 14 est « un marathon, pas un sprint ».

Nicolas Calvet

Légende: Photo d’Antoine Zeghdar (Crédit photo: Patrick Olombel)

Compétences

Posté le

25 mars 2022

Poster le commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.