Suite à l’assassinat du général Soleimani par les Américains en Iran le 3 Janvier 2020, les tensions entre les Etats-Unis et l’Iran ne cessent de croitre. Les deux camps se menaces via Twitter.

Les menaces et avertissements entre l’Iran et les Etats-Unis on commencé en 2018 via Twitter. Le 8 mai 2018, Donald Trump retire les Etats-Unis de accord de Vienne sur le nucléaire Iranien, signé par son prédécesseur. Suite à cela, le Président Américain s’est adressé à son homologue Iranien
M. Rohani pour répondre a son avertissement. Celui-ci lui conseillant de «ne pas jouer avec la queue du lion» et assurant qu’un conflit avec l’Iran serait la «mère de toutes les guerres».

De plus, aprés l’assassinat du général Soleimani, l’escalade des tensions entre les deux pays s’accroît. Suite aux menaces de « vengeance » du Guide Suprême iranien, le Président Américain répond avec une suite de tweets dans lesquels ils menaces de détruire 52 sites iranien si un soldat américain est tué.

La réponse des internautes fasse à cette « guerre » d’un nouveau genre

Cette dangereuse escalade des tensions entre Washington et Téhéran, inquiète les internautes aujourd’hui d’une potentielle « Troisième Guerre mondiale ». Plusieurs milliers de tweets sur le sujet ont été publiés depuis 24 heures. Les hashtags #3emeguerremondiale#WWIll et  #TrumpsWar se sont même classés ce samedi matin en tête des trending topics sur Twitter, c’est-à-dire des sujets les plus commentés sur le réseau social.

De plus, apès la menace de s’attaquer au patrimoine historique de l’Iran, sur les réseaux sociaux une floppée d’Iraniens, de membres de la diaspora ou de touristes se sont unis pour publier des photos de leurs endroits préférés dans le pays pour s’opposer au président américain.

Louane Jean