L’équipe des intervenants d’Ecosystem sur la place d’Esquirol à Toulouse
Crédit: Jill Bathurst

Ecosystem est un éco-organisme organisant la collecte, la dépollution et le recyclage des équipements électriques et électroniques auprès des professionnels comme les particuliers. Du 26 Octobre au 30 Novembre 2019, l’entreprise à but non lucratif a réalisé sa première campagne de sensibilisation et de collecte d’ampoules dans 11 villes de France. L’initiative a été efficace et Ecosystem dévoile les stratégies qui ont été utilisées pour réaliser un tel projet.

 « C’était l’occasion rêvée pour faire une piqûre de rappel à la population », explique Mélissa Bire, en charge de la communication de l’entreprise. En effet, l’arrivée de l’hiver qui engendre une hausse de la consommation d’énergie a poussé Ecosystem à lancer ce projet éco-responsable. Afin de récolter un maximum d’ampoules, cet éco-organisme fut très présent sur les réseaux sociaux en diffusant des informations précises sur les points de collecte. Pour celles et ceux n’ayant pas suivis l’actualité, des «écotaxis » proposaient dans chaque villes visitées d’emmener les gens jusqu’à leur domicile pour récupérer leurs ampoules usées. De même, Ecosystem avait misé sur la communication de proximité. Des intervenants informaient directement la population sur les avantages de donner une seconde vie aux ampoules qui en cas de non recyclage, polluent énormément. Des sacs éco-responsables étaient distribués à chacune des personnes qui ont été sensibilisées au recyclage. Cela permettait  d’avoir une idée de l’efficacité du projet et l’objectif était de donner 3000 sacs par jour. Enfin, une gigantesque ampoule gonflable de 8 mètres de haut était placée devant chaque point de collecte. « L’objectif était de montrer aux gens qu’une ampoule usée et gardée dans un tiroir est aussi encombrante que cette grosse ampoule dans la ville » confie Bertrand, régisseur de l’agence de communication. Ainsi, sur les 21 journées d’animations en France, il y a eu 45 000 personnes qui ont été sensibilisées, 1500 km parcourus par les ecotaxis et 1200 d’ampoules collectées. 


Jeune femme à bord d’un ecotaxi allant récupérer ses ampoules usées à son domicile, Capitole, Toulouse
Crédit: Jill Bathurst

 Qu’est-ce que cela a donné sur Toulouse ?

« Ce dimanche, on a dépassé les 3000 sacs » confirme un des intervenants. En effet, les Toulousains ont été très réceptifs à la campagne de sensibilisation avec les « écotaxis » qui ont parcourus 90km. « Quand la personne a été sensibilisée, on l’informe sur les points de collectes à proximité de son domicile pour que le recyclage devienne une habitude » explique Bertrand. Dans toutes les déchèteries, magasins alimentaires ou de bricolage, Ecosystem propose des points de recyclage. De même, des opérations terrain de « collectes solidaires » sont organisées dans certaines villes de France. Sur Toulouse, les prochaines se feront sur deux samedis de 9h à 13h. Suite au succès de cette première tournée, Ecosystem en envisage une deuxième d’ici 2020 pour la récupération de plusieurs appareils électroniques. Les villes où se déroulera la tournée ne sont pas encore définies mais « Toulouse en fera partie » confirme Mélissa.

Jill Bathurst