Depuis les attentats récents que la France a connue, un climat de peur règne dans l’hexagone. Les sécurités sont renforcées sur les lieux où les touristes affluent et cela depuis l’application du plan Vigipirate en 1995.

Le marché de Toulouse, pour son 20ème anniversaire, n’échappe pas à la règle : effectifs renforcés, forces militaires déployées ; immersion en plein cœur d’un marché sous haute sécurité.

Ambiance lumineuse, chant de Noël et vin chaud, tout est là y compris quelques escadrons militaires armés d’armes semi-automatiques. En effet cette année le marché de Noël a considérablement renforcé sa sécurité.

Le marché est cette année entouré de barrières en fer et l’entrée ne peut se faire qu’après une fouille au corps complète. Une sécurité qui augmente pourrait alors traduire un esprit de Noël en fuite ?

L’avis des citoyens

Sur une dizaine de personnes interrogées, toutes disent se sentir en sécurité sur le marché bien que pour beaucoup, de simples barrières n’arrêteront pas les attentats. En tout cas, pour eux, l’esprit de Noël est bien présent et selon leurs dires, c’est le plus important.

Du coté des commerçants, l’avis est le même. Marie, gérante du stand numéro 45 vend différent types de produits en laine. Pour elle les traditions du marché ne sont pas impactées par le renfort de sécurité. Elle confiera par la suite quelle préfère un marché avec moins de monde mais plus de sécurité que l’inverse.

Une ville mobilisée

Lorsque que l’on se rend sur différents forums concernant le marché il est possible de voir écrit : « A noter : En raison du contexte international, l’événement bénéficie d’une sécurité renforcée. Des blocs de bétons seront disposés sur la voirie autour du square de Gaulle, patrouille de la police municipale affectée sur les différents sites des animations ; agents de sécurité dédiés à la sécurisation du marché de Noël place du Capitole, vidéo protection mobilisée 24h/24 et 7j/7 à la surveillance du secteur Capitole / Square de Gaulle. » Ces informations témoignent du soucis apporté à la protection des citoyens.

Enfin de nombreux médias témoignent de l’intérêt que la ville a apporté sur ce marché concernant la sécurité.

Alors oui, cette année le marché ne devrait pas connaitre de drames comme certains de ses compagnons l’année passée…

Cependant il est tout de même recommandé d’être vigilant bien que l’essentiel reste évidemment la magie de Noël.n

Thomas Duran