Taxis, VTC, covoiturage, les moyens de transports privés se multiplient depuis plusieurs années et il est parfois bien compliqué de savoir lequel prendre et pourquoi celui-ci plutôt qu’un autre.

Les VTC, toujours disponibles

Un VTC c’est un véhicule de tourisme avec chauffeur. Normalement donc utilisé par les touristes mais de plus en plus par la population locale pour des petits déplacements urbains. Petite mise en situation : Une soirée étudiante, 5h du matin, le métro et les bus sont arrêtés. Un taxi est bien trop cher, par contre, les VTC ne sont pas chère. Il y a Uber, mais il y a aussi Heetch, Kapten, Bolt, Allocab, SnapCar et bien d’autres encore. Comment y accéder ? Pour cela rien de plus simple, les applications sont à quelques mouvement de pouces sur l’Apple Store ou le Google play store sur tous les smartphones. Et maintenant, le plus dur est de choisir. Un petit tour d’horizon des différentes applications s’impose alors.

Du choix et encore du choix

Avant tout, il faut sélectionner ceux qui roulent à Toulouse car beaucoup ne sont que sur Paris. Uber, Heetch, Allocab et MySam roulent tous à Toulouse. Les autres sont restés plus vers la capitale voir en dehors de France. Après de longs moments de simulation sur le même trajets (à peu près 10 minutes en voiture en plein centre-ville), le verdict est incontestable. Uber et Heetch arrivent ex-aequo en première position avec un prix à 6€ et un temps d’attente de 4 minutes. Cependant, quand Uber ne propose que la carte ou Apple Pay comme moyen de paiement, Heetch propose également l’espèce. Mais, sur Uber on peut diviser le prix de la course entre les passagers, pas sur Heetch. Pour Allocab et MySam, c’est un autre problème. Ils sont beaucoup plus chers, 19€ pour le premier, 10€ pour le deuxième. Ils proposent tous les deux la réservation contrairement à leurs concurrents, mais elles se payent plus chère. De plus, ils proposent plusieurs catégories de véhicules (berline, van) avec des prix croissants pour le même trajet.

D’autres services intéressants

Les autres transports en dehors de Toulouse propose le même service mais avec quelques fonctionnalités intéressantes. Par exemple, Bolt propose des trajets avec une empreinte carbone 100% neutre. Drive quant à lui propose de prendre plusieurs trajets en même temps, mais il couvre les pays extérieurs tel que le Royaume-Uni ou les Pays-Bas.

En définitif, il est utile de connaitre plusieurs applications de VTC car selon la région, les prix varient aussi. Par exemple, Uber est disponible à Londres mais il sera beaucoup plus cher qu’en France. Petite astuce, il faut préférer son concurrent ViaVan, il possède les mêmes fonctionnalités, mais pour moins chère.

Emeline Lagarde