« Assommant et ennuyeux »: Tristan étudiant en économie avoue ce qu’il pensait des musées étant plus jeune. Longtemps déserté par la jeunesse, les musées en accords avec leur temps s’ouvrent, aujourd’hui, à la modernité. Entre aménagements contemporains et activités ludiques, le monde muséal apporte de la fraicheur à un lieu trop souvent discrédité.

Au musée des Augustins, la restauration de la salle romane par l’artiste contemporain Jorge Pardo en 2014 fait toujours sensation. Claire, étudiante à l’université Toulouse Jean Jaurès en Master 2 d’histoire de l’art affirme: « D’après la conservatrice du musée que j’ai eu l’occasion de rencontrer, les gens ne venaient plus dans cette salle parce que l’aménagement était triste et qu’on ne comprenait pas forcément l’oeuvre. Aujourd’hui cette salle a vraiment le mérite d’attiser la curiosité. Tout le monde vient, tout le monde l’aime et les jeunes en particulier. Le dynamisme de cette salle permet clairement de s’ouvrir à un public plus jeune. ». Des couleurs vives, du mobilier design, une organisation de l’espace actuel, tout ce qu’il faut pour intéresser un oeil plus juvénile. Casser les codes, c’est le parti pris de cette salle et ça marche ! Dans un futur proche le but sera de dynamiser les différents espaces du musée. Il est aussi envisagé de créer plusieurs espaces de détente au sein du musée. Cela permettrait à ce lieu de prendre une toute nouvelle dimension.

Retrouvez ci-dessous la restauration de la salle romane du musée des Augustins en image:

Des activités dédiées à la jeunesse

Les activités et évènements font désormais parties intégrantes des musées. Les « visites conversations » du musée des Augustins laissent place à un public plus jeune. Une visite menée par des étudiants, ce qui permet de s’adresser directement à des personnes du même âge et pas seulement celles qui « s’y connaissent » dans le milieu de l’art. L’objectif est de partager des connaissances en oubliant l’aspect barbant d’une simple visite guidée. Le musée Saint Raymond met également en place des activités insolites pour ceux qui « n’aiment pas les musées ». Ici, le but est de s’amuser à travers différents parcours et jeux qui vont vous faire oublier que vous êtes dans un musée. En plus d’élargir votre culture le musée devient un lieu de divertissement. Un enjeu essentiel qui permet de s’adresser aux jeunes qui ont trop souvent pensés que le musée était un endroit austère et scolaire où le silence règne!